Le praticien

Comment est-il formé ?

L'Institut International d'Analyse Bioénergétique (IIBA) considère que la formation est de niveau post-universitaire. Les aspirants "analystes bioénergéticiens" doivent donc posséder une solide base en psychologie, sanctionnée par un diplôme universitaire dans une discipline appropriée (psychologie, travail social, etc.). Donnée en majeure partie par des formateurs internationaux, la formation comprend 500 heures de cours (des exposés théoriques et des ateliers pratiques en groupe), réparties sur au moins cinq années.
Pour être acceptés à la certification, les étudiants doivent également se conformer aux exigences suivantes : Au moins 140 heures de thérapie individuelle avec un thérapeute bioénergéticien accrédité (CBT) et au moins 50 heures de pratique thérapeutique supervisée.

Comment reconnaitre sa compétence ?

Un thérapeute certifié obtient le titre de "CBT" ou "Certified Bioenergetic therapist". Un diplôme lui est délivré par l'IIBA et le thérapeute l'affiche traditionnellement dans son cabinet ou sa salle d'attente. En l'absence d'affichage, il est toujours possible de lui demander de vous le présenter.
Par ailleurs, son nom apparait obligatoirement dans la liste des thérapeutes certifiés publiée sur le site web de l'IIBA : --> Ici ! (sélection possible suivant différents critères)
Un étudiant en cours de formation, notamment lors des deux dernières années, peut faire état de ses connaissances en Analyse Bioénergétique et utiliser les méthodes s'y référant. Il pourra vous présenter un document attestant de son statut d'étudiant.
Par ailleurs, il vous est possible de contacter le secrétariat de l'IIBA pour avoir confirmation de son statut d'étudiant en cous de formation. Il vous suffit d'envoyer un e-mail à l'administratrice de l'IIBA, Pilar Llobregat, qui vous répondra en français : : --> Ici !.

Thérapeutes en France et Belgique         Annuaire International

A propos des Contrefaçons...

Il y a "Bioénergie", "Bio-énergie" et "Analyse Bioénergétique" ... Seule cette dernière appellation se référe aux travaux d'Alexander Lowen, même si par facilité de langage les thérapeutes bioénergéticiens parlent eux-mêmes parfois de "bioénergie" ou de "Bio" pour parler de leur pratique.
Cependant, certaines personnes peu scrupuleuses utilisent la confusion relative autour de cette appellation pour vendre tout autre chose que de l'Analyse Bioénergétique. Ils n'hésitent pas à abuser du terme de "bio-énergie" en se référant à Alexander Lowen, à l'utilisation de certaines pratiques ou exercices physiques qu'il a créés, ou en faisant état d'un vague stage auquel ils auraient participé avec lui ou avec des formateurs agréés par l'IIBA.
Cela ne fait bien sûr pas d'eux des thérapeutes certifiés, et la réalité de l'Analyse bioénergétique ne peut pas se résumer à la pratique de quelques exercices de respiration, de mise en tension musculaire ou de "grounding" découverts au détour des pages d'un livre ou au cours d'un stage d'initiation.
Attention donc à bien vérifier l'authenticité de la formation et de la certification du "praticien" que vous souhaitez consulter.

Par ailleurs,  certaines obédiences sectaires n'hésitent pas à intégrer à leurs discours des concepts liés à la "bioénergie", dont les définitions couvrent un champ large, de la biologie à la psychologie. Ce détournement abusif de ces concepts a nui depuis longtemps à la crédibilité de notre approche et méfiance donc si vous voyez apparaitre le mot "bio-énergie" amalgamé à autre chose. Ce sera tout ...sauf de l'Analyse Bioénergétique !

Back to top