La supervision de thérapeutes

Elles concernent les thérapeutes psychocorporels exerçant en pratique libérale ou en institution, également les étudiants en fin de formation engageant une pratique libérale ou en institution.

Les demandes peuvent être à titre individuel ou à titre institutionnel, concernant des psychothérapies individuelles ou de groupe.

Nous recommandons que des documents vidéo (séances filmées avec l'accord du patient et effacées à l'issue de la supervision) constituent le « matériel clinique » étayant le travail de supervision. En effet, d'expérience, l'ensemble des aspects non verbaux présents durant les séquences thérapeutiques impliquant un travail corporel, émotionnel ou interactionnel, ne sont que très partiellement retransmis sous forme verbale par le thérapeute au superviseur et échappent en grande partie à la supervision ... alors qu'ils sont constituent les lignes de force d'un thérapie psychocorporelle.

Les séances de supervision peuvent être "à distance". Dans ce cas, les séances vidéo (sur DVD, clef USB ou DropBox), ainsi qu'une présentation du patient et du processus thérapeutique sont envoyées au superviseur.
Celui ci les visionnent et écrit un rapport de supervision envoyé au thérapeute via Internet. Le circuit est court et rapide. Un complément peut être envisagé par téléphone ou par Skype.

Les superviseurs certifiés et agrées par le C.F.A.B. sont à ce jour :

Back to top