Faite une recherche ...

Faite une recherche parmi les documents (items) en utilisant au choix, le champs "tout en un" qui cherchera votre mot dans toutes les parties décrivant un document, ou via le champ "Tag" (Mot-clef) - choix multiple possible, ou encore par l'initiale du début du titre.

Tag

Recherche tout en un

Titre A-Z

# a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Mémoire Corporelle & Identifications Primaires

Guy TONELLA

Conférence présentée au IX° Congrès Brésilien des Psychothérapies Corporelles , Curitiba, PA, Brésil, Mai 2009 ©

Curitiba_2009bDe quoi se souvient-on et à partir de quand ?
Freud évoqua l'amnésie infantile concernant les premières années de la vie, durant lesquelles se développent les identifications primaires, socle de notre identité. Qu'en est-il ?

La neurobiologie actuelle nous enseigne que l'immaturité fonctionnelle du cerveau ne permet pas au tout petit enfant, jusqu'à l'âge d'environ trois ans, d'enregistrer ses vécus sous forme d'images et de mots, ce que pourra faire la « mémoire sémantique » à partir de cet âge. Existe-il alors une mémoire susceptible d'enregistrer les vécus préverbaux, notamment ceux qui participent aux identifications primaires, dès la naissance ?

La neurobiologie nous enseigne qu'une autre mémoire, appelée « mémoire procédurale », est elle capable d'enregistrer les vécus préverbaux de ces deux ou trois premières années, et, d'une manière générale, l'ensemble des vécus non verbaux durant la vie entière. Il s'agit d'une mémoire « corporelle et interactionnelle ». Durant les premières années, elle encode les expériences sensori-émotionnelles et les procédures sensori-motrices développées par le bébé, et la vie durant, toute expérience qui implique des procédures corporelles, motrices, interactionnelles. Cette mémoire permet d'avoir accès aux toutes premières constellations sensori-émotionnelles fondatrices de l'identité de soi et fondatrices de ses procédures d'attachement aux autres.

Je voudrais l'illustrer par une présentation clinique.

...

Pour en savoir plus, téléchargez l'intégralité de cet article en PDF :

Back to top