Faite une recherche ...

Faite une recherche parmi les documents (items) en utilisant au choix, le champs "tout en un" qui cherchera votre mot dans toutes les parties décrivant un document, ou via le champ "Tag" (Mot-clef) - choix multiple possible, ou encore par l'initiale du début du titre.

Tag

Recherche tout en un

Titre A-Z

# a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Guy TONELLA

Publié dans « Identités », Edition Eres, 2009 ©
Ouvrage collectif dirigé par Joyce AÏN, avec la participation de : Joyce AIN, Bernard GOLSE, Jean-Claude KAUFMANN, Yann LEROUX, Olivier MARC, Michela MARZANO, Sylvain MISSONNIER, Marie-Rose MORO, Virginie PAPE, Alain ROUCOULES, Marie José SIBILLE, Irène THERY, Serge TISSERON, Guy TONELLA, Serge VALLON, Daniel WELZER-LANG

Identites_CouvL’identité se construit bien avant que naisse la parole et même la représentation. Elle naît des sensations et des émotions éprouvées au cours des interactions corporelles/émotionnelles avec son premier objet d’attachement, la mère en général. Les sensations et les émotions qui naissent de ces interactions répétées forment des constellations sensori-émotionnelles demeurant à jamais :
-    le cerveau conserve leur empreinte ;
-    elles sculptent le corps, sa forme, sa tonicité, sa gestualité ;
-    elles dessinent les images inconscientes du corps et nos prototypes fantasmatiques ;
-    elles modélisent nos futures relations d’attachement et notre sexualité.

Parce que ces constellations sensori-émotionnelles restent vivaces au fond de soi, subjectivisantes pour le meilleur et pour le pire, mais toujours source de référence, elles constituent la matrice de l’identité. Parce qu’elles s’inscrivent dans la mémoire implicite, non verbale et non consciente, elles constituent la matrice de l’inconscient.

...

Pour en savoir plus, téléchargez l'intégralité de cet article en PDF :

Publié dans Articles en Français

Guy TONELLA

Conférence présentée au IX° Congrès Brésilien des Psychothérapies Corporelles , Curitiba, PA, Brésil, Mai 2009 ©

Curitiba_2009bDe quoi se souvient-on et à partir de quand ?
Freud évoqua l'amnésie infantile concernant les premières années de la vie, durant lesquelles se développent les identifications primaires, socle de notre identité. Qu'en est-il ?

La neurobiologie actuelle nous enseigne que l'immaturité fonctionnelle du cerveau ne permet pas au tout petit enfant, jusqu'à l'âge d'environ trois ans, d'enregistrer ses vécus sous forme d'images et de mots, ce que pourra faire la « mémoire sémantique » à partir de cet âge. Existe-il alors une mémoire susceptible d'enregistrer les vécus préverbaux, notamment ceux qui participent aux identifications primaires, dès la naissance ?

La neurobiologie nous enseigne qu'une autre mémoire, appelée « mémoire procédurale », est elle capable d'enregistrer les vécus préverbaux de ces deux ou trois premières années, et, d'une manière générale, l'ensemble des vécus non verbaux durant la vie entière. Il s'agit d'une mémoire « corporelle et interactionnelle ». Durant les premières années, elle encode les expériences sensori-émotionnelles et les procédures sensori-motrices développées par le bébé, et la vie durant, toute expérience qui implique des procédures corporelles, motrices, interactionnelles. Cette mémoire permet d'avoir accès aux toutes premières constellations sensori-émotionnelles fondatrices de l'identité de soi et fondatrices de ses procédures d'attachement aux autres.

Je voudrais l'illustrer par une présentation clinique.

...

Pour en savoir plus, téléchargez l'intégralité de cet article en PDF :

Publié dans Articles en Français
jeudi, 14 mai 2015 14:55

Mémoire et Séparation

Guy TONELLA  ©

Conférence lors des Journées Francophones d'Analyse Bioénergétique, Marseille 04-05 Octobre 2008
Publié dans : Le Corps et l'Analyse*, Vol. 10, 2009, p. 51-61
*Revue des Sociétés francophones d'Analyse Bioénergétique

 

CorpsEtAnalyse_SoiInteractifJ’aurais également pu appeler cette présentation « Attachement et séparation » ou « Mémoire d’attachement et de séparation ».

...

 

 

Pour en savoir plus, téléchargez l'intégralité de cet article en PDF :

Publié dans Articles en Français

Back to top