Faite une recherche ...

Faite une recherche parmi les documents (items) en utilisant au choix, le champs "tout en un" qui cherchera votre mot dans toutes les parties décrivant un document, ou via le champ "Tag" (Mot-clef) - choix multiple possible, ou encore par l'initiale du début du titre.

Tag

Recherche tout en un

Titre A-Z

# a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Guy TONELLA  ©

Conférence lors des Journées Francophones d'Analyse Bioénergétique, à Toulouse en 2011
Publié dans : Le Corps et l'Analyse*, Vol. 13, 2012, p.89-142
*Revue des Sociétés francophones d'Analyse Bioénergétique

CorpsAnalyse-Vol13-Automne2012Le processus thérapeutique entrepris avec Jeremy m’a conduit à mieux comprendre les dysrégulations préverbales du Soi et à choisir une orientation thérapeutique dans laquelle le corps, l’émotion et la communication non verbale sont parties intégrantes. Pourquoi ? Parce que les expériences préverbales sont encodées dans une mémoire spécifique : la mémoire implicite procédurale, de nature non verbale et non consciente. Ces expériences préverbales, incluant les expériences d’attachement, ne sont pas encodées en mémoire sémantique et ne peuvent être rappelées par la pensée et la parole, les récentes investigations en neurobiologie le confirment.
Il est essentiel que les données neurobiologiques actuelles soient intégrées dans nos pratiques psychothérapeutiques. Nous savons que les patients peuvent être résistants au changement mais nous ne savons pas assez combien les théories et les pratiques peuvent, elles aussi, être résistantes au changement !

Pour en savoir plus, téléchargez l'intégralité de cet article en PDF :

Publié dans Articles en Français

Back to top